Print

Valoriser le patrimoine culturel guinéen, africain tout en préservant la tradition et en protégeant les droits des enfants: tel a été l'objectif du Femutrac (Festival de musiques traditionnelles et contes) qui s'est déroulé les 29, 30 et 31 mars dernier à Faranah, en Haute Guinée.

A rappeler que ce festival qui est à sa sixième édition a connu la participation effective de plusiuers chanteurs traditionnels et conteurs venus de la sous-région. Nous citerons notamment des Maliens, des Sénégalis, des Léonnais et des Burkinabés.

Le thème retenu pour cette année était "Culture-Enfance et Tradition."

Organisé par l'agence guinéenne de la promotion de la culture, en collaboration avec le ministère de tutelle, ce festival, comme nous l'apprend certains participants, a connu un pelin succès.

Précons que depuis 2005, la ville de Faranah, à la même date célèbre cet évènement dans la plus grande convivialité.

Vu la reussite de l'évènement, les organisateurs par la voix de Hadja Fatoumata Doubaya Camara, journaliste à la RTG a remercié les autorités à tous les niveaux.

Kadiatou Diallo, le factuel de Guinée