Installation du bureau de la marie de N'zérékoré : révélations de Cécé Loua « J'ai donné 50 millions à Papa Koly pour remettre à Abdoulaye Kourouma mais… »

ACTUALITE 0

Apparemment, le feuilleton sur les dessous du déroulement de l'installation du conseil communal de Nzérékoré n'a pas encore livré son dernier épisode. Alors que les différents partis d'opposition sont entrain de crier à la trahison au sein du groupe, c'est Cécé Loua tête de liste de l'UFR à ce scrutin qui vient de faire de graves révélations à l'encontre du président du parti Rassemblement pour la Renaissance et le développement (RRD).

Invité mercredi soir dans l'émission "Accord et Désaccord " sur radio #Espace_Forêt, M. Loua a accusé Abdoulaye Kourouma et ses conseillers d'avoir reçu de l'argent de sa part afin de voter pour lui lors de l'élection du maire mais en vain.

« J'ai donné 50 millions à Papa Koly Kourouma(président du parti GRUP Ndlr) pour remettre à Abdoulaye Kourouma (président RRD) et 14 millions à ses conseillers pour qu'ils votent pour moi, mais on m'a trahi. Même le carburant pour ses déplacements venait de moi. » a-t-il révélé.

Et d'ajouter: « Abdoulaye Kourouma est un malhonnête et escroc. Il a voté contre l'opposition au profit du RPG arc-en-ciel. Mais mon argent va sortir. Il y a d'ailleurs Papa Koly qui est en route pour venir réclamer mes 50 millions ».

En réponse, Abdoulaye Kourouma a juré n'avoir reçu une quelconque somme d'argent de la part ni de Cécé Loua ni du RPG arc-en-ciel. Il reconnaît toutefois que certains partis politiques comme l'UFR, l'UFDG ou encore le RPG ont proposé de l'argent à ses conseillers.

Selon lui, c'est Cécé Loua, qu'il qualifie "d'orgueillers", qui a plutôt trahi l'opposition en refusant d'obéir à l'accord trouvé entre les conseillers de l'opposition pour voter en faveur du candidat de l'UFDG.

« Il a échoué aux primaires que nous avons organisés entre nous et il y a même des conseillers de l'UFR qui n'ont pas voté pour lui. À notre grande surprise, il s'est présenté contre le candidat consensuel et le RRD ne pouvait faire autrement que de défendre ses intérêts. » précise t-il.

En attendant d'avoir la version de Papa Koly Kourouma (en séjour en France), cette révélation vient confirmer la corruption au sein de la classe politique guinéenne.


SOW Telico pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top