Grève du SLECG: le gouvernement absent aux négociations

ACTUALITE 0

Le gouvernement guinéen a brillé par son silence ce jeudi 15 novembre 2018 au siège de la banque centrale où les syndicalistes étaient en attente pour relancer les négociations autour de la crise minant le système éducatif depuis le 03 octobre dernier.
En réafirmant leur disponibilité à négocier avec le gouvernement, les membres de la délégation syndicale ont tenu à préciser que le mot d’ordre de grève reste maintenu.
《 Hier, c’était la toute première rencontre avec le gouvernement, mais malheureusement, il nous a demandé de revenir aujourd’hui après le conseil des ministres.Vous avez constaté la présence des camarades du bureau exécutif du SLECG et de l’USTG. Depuis 15h, nous attendons le gouvernement 》a déclaré Mohamed Bangoura, chargé de communication du SLECG, ajoutant que le mouvement syndical demeure prêt à recevoir le gouvernement quelque soit l’heure, la date ou le lieu pour une sortie de crise.
Dans une récente sortie médiatique, le secrétaire général adjoint du SLECG, Oumar Tounkara a indiqué que les huit millions réclamés comme salaire de base sont négociables.
A l’absence de la partie gouvernementale, les négociations sont reportées à une date ultérieure.

SOW Ousmane2 pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top