Primature-ANIES : le PM Ibrahima Kassory Fofana lance officiellement à Kérouané la collecte des données 28800 ménages en situation de précarité

ACTUALITE 0

Kérouané, le 15 janvier 2020 – La collecte des données économiques et sociales des personnes en situation de pauvreté se poursuit à l'intérieur du pays. Accompagné de son cabinet et d’une forte délégation comprenant des membres du gouvernement et de l’ANIES (agence nationale d'inclusion économique et sociale), le Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana, a lancé officiellement à Kérouané, la collecte (par l'INS - Institut National des Statistiques), des données de vingt-huit mille huit cents (28800) ménages en situation de précarité.

Accueilli par les autorités politiques et administratives de kérouané, le Premier Ministre et sa suite, ont d'abord rendu une visite de courtoisie aux notabilités, avant d'aller à la rencontre de la population, pour lui exposer les projets de développement entrepris en faveur de la Préfecture.


Souhaitant la bienvenue au Premier Ministre et à sa suite, le maire de Kérouané a félicité le Président de la République et son Gouvernement, pour les actes posés en faveur des femmes et des jeunes de cette Préfecture. Aux noms des huit collectivités locales, Ibrahima Kalil Touré a exprimé ensuite la totale satisfaction des populations pour la création de l’ANIES au sein des dispositifs de politique générale du Premier Ministre dont l’objectif est de faire « du partage de la prospérité un impératif social ».


Pour sa part, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a remercié les populations de Kérouané pour la forte mobilisation. Il a aussi et surtout donné des détails sur le programme de l’ANIES, son objectif, mais aussi le choix porté sur les préfectures de Kérouané, Kouroussa et Dabola : « La pauvreté multidimensionnelle, désigne Kérouané comme étant la ville la plus défavorisée de la Haute Guinée avec 49,7 % de pauvreté. C’est pour ce motif que nous avons débuté ici, le programme pour corriger la disparité entre la croissance économique et la pauvreté », assure le Premier Ministre qui a souligné que le programme ANIES va concerner dans un premier temps, quatre cents mille (400.000) bénéficiaires pour environ soixante mille (60.000) ménages. « L’année prochaine, ANIES va s’adresser à deux millions de personnes et d’ici quatre ans, il touchera six millions de Guinéens vivant dans la pauvreté », indique le Premier ministre.


Dr Kassory Fofana a également indiqué que la collecte des données est faite par l’institut national de la statistique : « Nous sommes venus avec une équipe d'agents de la statistique, pour procéder au recensement des plus pauvres et après cette étape, les cartes d’identités biométriques seront données aux bénéficiaires, qui percevront leurs allocations chaque mois ! Cette année, le programme de transfert d’argent commencera en février 2020 », a-t-il affirmé.


L’objectif du programme ANIES, est de mettre fin à l’extrême pauvreté en République de Guinée avant 2025.



Cellule de Communication du Gouvernement

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top