Politique : Cette déclaration d’Élie Kamano qui risque de frustrer Bantama Sow !

ACTUALITE 0

Ce mardi, 02 février 2017, au cours d’une sortie médiatique, où il était invité pour débattre des questions d’actualités, le maréchal Élie Kamano s’est prononcé sur plusieurs sujets, notamment, la culture et la politique. Réagissant ainsi au sujet lié à la culture, le reggaeman guinéen soutien que, Siaka Barry était mieux que Bantama Sow qu’il qualifie d’ailleurs de médiocre.
« Pratiquement dans ce département rien a bougé, parce qu’on a remplacé un bon ministre par un médiocre. Je suis désolé de le dire, mais, celui qui était là, (Siaka Barry) travaillait mieux que celui qui est là. Mais, peut-être qu’il n’était pas politiquement dans l’esprit du président. En réalité ce n’est pas du tout cela qu’on a besoin aujourd’hui dans ce pays. Nous, on a besoin de quelqu’un qui peut poser des actes, qui va travailler pour le secteur dans lequel il est, puisse émerger et évoluer dans l’intérêt de tous les guinéens. » a-t-il déclaré
Abordant la question liée à la politique, il estime que les lignes sont en train de bouger, à travers l’organisation de ces élections locales prochaines.
« Je salue cette équipe déterminante et décisive de la CENI, qui a remplacée l’équipe de Monsieur Bakary Fofana qui dormait. Je pense que les choses sont en train de bouger à travers l’organisation de ces élections locales qui se tiendront dans les conditions normales le 4 février prochain. Si ces élections ont lieu le 4 février, ce que politiquement y’a un acquis déjà et c’est une avancée démocratique pour notre Pays. » S’est réjouit il.
Par ailleurs, Élie Kamano a réagi à l’élection de George Weah à la tête du Libéria.
Pour lui, cela peut-être un bon exemple pour le peuple africain de manière générale, et celui de la guinée en particulier.
« Cela vient un peu décomplexer les personnes qui croyaient que, les artistes et les footballeurs, sont des personnes limitées, qui ne peuvent pas franchir le cap de leur métier pour aller et rester dans la politique et réussir. Moi je crois que la politique doit-être faite par des personnes patriotes. C’est quand on est patriote, qu’on peut faire la politique avec le cœur, avec la tête. Mais, quand on vient en politique pour corrompre, pour détourner et voler, on fait la politique avec la passion. Donc, George Weah est un bel exemple pour tous les dirigeants africains qui sont au pouvoir depuis que George Weah était encore Footballeur. » a-t-il conclut.

Sw Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top