Assemblée nationale : Claude Kory Kondiano met en garde le gouvernement…

ACTUALITE 0

Le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano était face aux députés du parlement guinéen ce lundi 15 mai 2018. Sur la table, huit (8) textes de lois à voter étaient programmés, même si certains ministres ont accepté de briller de par leurs absences.
Devant les parlementaires, le maitre du pouvoir législatif a fustigé ces absences n’ont justifié des ministres de la république. Sur un ton ferme, Claude Kory Kondiano a mis en garde le gouvernement guinéen, en déclarant qu’au cas où le parlement n’épuiserait pas les textes de lois au délai requis, la responsabilité reviendra à l’exécutif et non à l’institution qu’il dirige.
« Nous sommes à la deuxième phase du chronogramme. Dans les jours qui suivent, il y aura la dernière phase avec beaucoup de textes. Donc, je ne sais pas comment nous allons pouvoir prendre les ministres qui ne prendront pas à la plénière. Il y a 8 ministres qui sont programmés et qu’ils devraient être là. Si nous sommes en retard aujourd’hui, c’est l’exécutif qui nous a mis en retard », a mis en garde le patron de l’Assemblée Nationale.

Adama Bah pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top